Corps humains usés se déformant
Cette année, mon sujet photo porte sur le corps usé et souffrant dénué d’âme. La vision de l’humain comme un corps, un habi- tat qui semblerait s’être détaché de celui qui l’habite. Celui ci est mise à l’épreuve dans mes photographies, à travers des jeux de lumière qui crament la peau, des corps qui transpirent, saignent, sont inanimés.
Par Lune Jusseau.
[001] movie [002] presentation, pdf [003] image * all files